Règlement de l'appel à projet 2018 - 2019

Qui peut répondre à l'appel à projets ?
Toute école maternelle et/ou primaire, située sur le territoire wallon peut répondre à l'appel à projets.
 
Quelles sont les conditions pour qu'un projet soit recevable ?
  • l'appel à projets s'adresse aux écoles maternelles et primaires situées en Wallonie;
  • un projet ne peut concerner qu'une seule implantation ;
  • le projet doit avoir été validé par le Pouvoir Organisateur de l'école ;
  • les projets proposés doivent intégrer une dimension nature et biodiversité dans les espaces de vie extérieurs des écoles ;
  • les espaces concernés doivent être disponibles pour la réalisation du projet entre janvier 2018 et mai 2019 ;
  • le dossier de candidature devra être rempli en ligne pour le 1er décembre au plus tard.
Combien d'implantations par dossier de candidature ?
Chaque dossier de candidature doit être spécifique et contextualisé à une seule implantation. Une école disposant de plusieurs implantations et souhaitant réaliser des aménagements sur plusieurs implantations doit donc introduire plusieurs dossiers de candidature.
Les écoles qui viennent de bénéficier d'un soutien financier pour un projet similaire peuvent-elle quand même participer ?
Oui mais les implantations qui n'ont pas bénéficié des soutiens financiers suivants seront considérées comme prioritaires :
  • appel à projets "Ose le vert recrée ta cour" 2016-2017;
  • appel à projets "Bioviversité" 2017 de la Province de Namur;
  • soutien classique pour les écoles non-retenues d'Ose le Vert 2016-2017.
Quels projets sont attendus ?
La campagne veut soutenir les projets d'aménagement qui apportent plus de nature et de biodiversité indigène, de contact avec la nature et de convivialité dans les espaces de vie extérieurs des écoles, avec une attention particulière pour la cour de récréation.
Où trouver de l'inspiration ?
Pour des images et des idées inspirantes, nous vous invitons à aller sur *NB : Certains liens renvoient vers des aménagements qui ne sont pas éligibles dans la cadre de « Ose le vert, recrée ta cour ».
Quelques exemples pour vous inspirer :
  • enlever une partie du béton de la cour de récréation pour planter un arbre ou réaliser un aménagement pour amener un peu, beaucoup de nature ;
  • planter un verger, un bosquet, une haie, une bande fleurie, un jardin à papillons… ;
  • construire un tunnel, un labyrinthe, un tepee, un écran… en saule vivant ;
  • aménager un espace de jeu naturel ;
  • creuser une mare didactique ;
  • construire et installer des nichoirs (insectes, oiseaux, chauve-souris…) ;
  • utiliser la nature et des éléments en bois pour aménager un coin lecture, un coin calme, des bancs, un espace pique-nique, un théâtre de verdure… ;
  • réaliser des œuvres de land art avec des matériaux naturels et locaux (totem en bois) ;
  • réaliser un mur en pierre sèche, une toiture végétale… ;
Quels seront les critères du jury ?
Le jury sélectionnera les 140 projets sur base des critères de sélection suivants :
  • Biodiversité (5 points/20) : le projet permet-t-il d'augmenter la présence de nature et la biodiversité locale ?
  • Contact avec la nature (5 points/20) : le projet stimule-t-il le contact des enfants avec la nature ?
  • Nature au service de la convivialité et du vivre-ensemble (5 points/20) : le projet favorise-t-il la convivialité, le bien-être et le vivre ensemble dans les espaces extérieurs de l'école ?
  • Pérennité et autonomie (5 points/20) : l'école a-t-elle les ressources internes et/ou externes pour mener son projet à bien dans le contexte d'accompagnement proposé ?
Le jury portera également attention aux points suivants :
  • le jury sélectionnera les écoles de manière à couvrir l'ensemble du territoire wallon. Si le nombre de demandes recevables le permet, le jury sélectionnera au moins 10 écoles par province ;
  • l'originalité et l'innovation pour chacun des critères de sélection ;
  • la présence d'une personne ressource interne ou externe à l'école (PCDN, parc naturel, école secondaire, entrepreneur ou autre partenaire local) qui s'engage à aider l'école pour réaliser son projet;
  • l'intégration du projet dans le réseau écologique local.
Quand et comment répondre ?
L'inscription se fait en ligne uniquement, les projets introduits par mail ou courrier postal ne seront pas pris en considération. Le formulaire d'inscription doit nous parvenir au plus tard le 01 décembre 2017.
 
Quand se fera la sélection et quand serez-vous avertis de la réponse ?
La sélection des écoles se fera sur base d'un jury de lecteurs multidisciplinaires qui sera organisé en décembre 2017 de manière à pouvoir communiquer les résultats en janvier 2018 et commencer l'accompagnement dès février 2018.
Qui sera dans le jury de lecteurs ?
Le jury de lecteurs sera composé de représentants de la Wallonie, des milieux éducatifs et associatifs ayant une expertise scientifique, technique et/ou éducative dans les matières concernées par la campagne ainsi que de coachs de la première édition de la campagne « Ose le vert, recrée ta cour ».
Que recevront les écoles retenues ?
  • le suivi d'un coach référent de GoodPlanet Belgium ou Natagora.
  • une aide financière : les écoles retenues recevront une bourse comprise entre 1000€ et 3500€, pour leur permettre de mener à bien leur projet ;
  • un accompagnement personnalisé entre février 2017 et mai 2019. Chaque école recevra 3 visites pour conseiller, planifier et/ou l'aider à réaliser ses aménagements et, si le projet avance bien, sensibiliser les enfants et les enseignants à la nature ;
  • la participation à une des 7 journées d'échange et de formation qui seront organisées en 2017 ;
  • une mise en réseau via un site Internet, une page Facebook, des newsletters…
Plus de détails sur la page « Accompagnement ».
Quel sera le montant des bourses ?
Une bourse comprise entre 1000€ à 3500€ sera octroyée à chaque implantation retenue pour lui permettre de mener à bien son projet. Les bourses seront réparties entre les projets en fonction des dossiers de candidature et de l'enveloppe globale des bourses allouée à la campagne.
A quoi pourra être utilisée la bourse ?
Dans les grandes lignes, cette bourse pourra servir à couvrir les frais ci-après. Pour plus de précision, référez-vous au tableau des dépenses éligibles :
  • frais de plantation et semis (plants, graines, terreau, tuteur…) d'espèces indigènes ou variétés locales (exception pour certaines variétés horticoles mellifères à fleurs simples et non invasives);
  • frais de logistique (main d'œuvre extérieure, enlever du béton, faire venir de la terre, faire réaliser un plan par un architecte de jardin, creuser et clôturer une mare…) ;
  • achat de bacs et autres supports de plantation (à condition qu'ils s'intègrent dans un projet «nature» global) ; *
  • achat d'éléments en bois pour stimuler le lien avec la nature et la convivialité (matériel pour land art, système de rangement pour des bottes, billots de bois, tables et bancs sous condition…). 25 % maximum du montant de votre bourse pourront être consacrés à l'achat de bancs ou de tables à condition qu'ils servent à renforcer le contact des enfants avec la nature ; *
  • fournitures diverses : maximum 300 euro pourront être utilisés pour l'achat de fournitures non reprises ci-dessus et en lien direct avec le projet (matériel pédagogique ou didactique pour explorer la nature, livres en lien avec le projet, petit outillage…).
* Les infrastructures en bois privilégieront le bois local et /ou labellisé et/ou de seconde main.

Plus de détails sur la page « Vade-mecum des dépenses éligibles ».
Comment savoir si une dépense est éligible ou non éligible ?
Le vade-mecum des dépenses éligibles est là pour aider les écoles à répondre à cette question. Nous recommandons aux écoles de bien le lire avant de réaliser leur budget, il fait partie intégrante du présent règlement.
Où les écoles peuvent-elles se fournir ?
Vous pourrez acheter vos fournitures où vous le souhaitez, idéalement près de chez vous et en encourageant le tissu économique local. Pour les végétaux et le bois, des idées de fournisseurs se trouvent sur la page « Conseils pour se fournir ».
Comment pourra être utilisée la bourse ?
La bourse sera accordée par la DGO3. Les obligations des écoles liées à l'utilisation de cette bourse leur seront précisées par arrêté ministériel et devront être justifiées auprès de la DGO3.
La bourse sera liquidée en 2 tranches : une première tranche (50%) à demander à la DGO3 dès la notification de la subvention et une deuxième tranche (50%) en fin de projet sur base d'un rapport et des pièces justificatives.
Le bénéficiaire sera soumis au respect de la réglementation sur les marchés publics (obligation d'effectuer une simple consultation de concurrence par comparaison d'au minimum trois offres pour les montants supérieurs à 250 euro HTVA).
Qu'attendons-nous des écoles retenues ?
  • identifier leurs besoins et les faire connaître à leur coach référent de manière à ce que ce dernier puisse ajuster son accompagnement ;
  • communiquer les informations utiles au suivi et à la communication autour de la campagne ;
  • réaliser leur projet entre février 2018 et mai 2019 ;
  • respecter les règles concernant l'utilisation des bourses ;
  • participer à une des journées d'échanges prévues en 2018 ;
  • participer à l'évaluation de la campagne.
Quel est le calendrier de la campagne ?
  • septembre 2017 – 01 décembre 2017 : les écoles répondent à l'appel ;
  • décembre : jury de lecteurs ;
  • janvier : annonce des résultats ;
  • février : les coachs de GoodPlanet et Natagora prennent contact avec les écoles pour planifier la première visite ;
  • février 2018 – mai 2019 : accompagnement et réalisation des projets ;
  • premier semestre 2018 : journée d'échange et de formation ;
  • mai 2019 : fin de l'accompagnement.
6 conseils avant de complèterez le formulaire de candidature
  • impliquer ou au minimum obtenir l'accord écrit de son Pouvoir Organisateur pour la réalisation des aménagements (ne pas oublier de joindre cet accord à son dossier) ;
  • ne pas s'y prendre à la dernière minute;
  • faire fonctionner son réseau relationnel;
  • construire son projet en équipe ;
  • réaliser un plan des aménagements pour visualiser le projet (un simple croquis à main levée peut déjà aider) ;
  • présenter un budget en adéquation avec la description du projet et du vade-mecum des dépenses éligibles.
  Règlement, critères de sélection et accompagnement à télécharger en pdf.
  Vade-mecum des dépenses éligibles à télécharger en pdf.